RECOMMANDATIONS RODAGE DIAMANT

MACHINE

  • Isoler la machine de la poussière ou des copeaux provenant d’un autre centre d’usinage qui risqueraient de polluer l’abrasif diamant et le plateau de rodage, ce qui entraînerait une détérioration de l’état de surface des pièces.
  • Couvrir la machine entre deux utilisations pour éviter la pollution.
  • Vérifier périodiquement l’état des appareils de distribution de l’abrasif : le doseur distributeur MM909 et la double buse 815 - remplacer les tubes de distribution tous les 6 mois.

 

PLATEAU

  • Vérifier toutes les heures de rodage la planéité du plateau à l’aide de la règle micrométrique.  La planéité du plateau doit se situer entre une convexité maximale de 0.02 mm et une concavité maximale de 0.02 mm.
  • Remettre au plan si nécessaire le plateau de rodage avec le système DIABLOC.
  • Dans les cas de productions soutenues, fort enlèvement de matière et/ou surface à roder importante, LAM PLAN conseil l’utilisation d’un plateau à refroidissement incorporé.
    Ce système novateur permet de contrôler l’échauffement du plateau et ainsi d’augmenter les intervalles entre les opérations de remise au plan vous garantissant une production constante de vos pièces en qualité et quantité.
  • Rainurer le plateau de rodage, si il est nécessaire d’augmenter le pouvoir de coupe, les rainures sont de l’ordre de 0,2 à 0,3 mm de profondeur sur un pas de 3 à 4 mm. LAM PLAN vous propose sur demande des versions rainurées de ses plateaux NEW LAM M’M’ et monocomposants SÉRIE 2000.
  • Avant chaque arrêt prolongé, nettoyer correctement le plateau pour éviter l’accumulation de boue. Nettoyage à l’alcool ou pétrole.
  • Eviter les coups sur le plateau lors de la mise en place de pièces lourdes ou des anneaux. Eviter les fortes rayures dues au rodage de pièces non ébavurées. Ces accidents peuvent endommager le plateau et nuire à son bon rendement.

 

ANNEAUX

  • Utiliser uniquement les anneaux céramiques SPYLAP® LAM PLAN sur les plateaux NEW LAM M’M’.
  • Avant de les mettre en place, s’assurer que les plots ne soient pas endommagés pour éviter d’abîmer le plateau pendant le cycle de rodage.
  • Nettoyer les anneaux périodiquement (1 fois /semaine ou avant un arrêt prolongé).
  • Changer les anneaux lorsque la partie active est complètement usée.

 

ABRASIF

  • Liquide diamant : bien agiter le flacon avant de le verser dans le doseur distributeur MM909, l’option agitateur est conseillée lors de l’utilisation de produits abrasifs à décantation rapide (ex. SÉRIE 241P).
  • Afin de limiter l’élévation de température due au cycle de rodage et de maîtriser la consommation de liquide diamant un fluide lubrifiant peut être utilisé. Utiliser exclusivement le fluide recommandé par LAM PLAN compatible avec le liquide diamant.

 

FILM ABRASIF

  • C’est la quantité d’abrasif qui est disponible sur le support, il est formé par les pulvérisations du liquide diamant et du fluide lubrifiant.
  • Conserver un film abrasif ni trop sec, ni trop humide, pour assurer un bon compromis entre enlèvement de matière et respect de la planéité du plateau.
  • Un film abrasif trop sec donne un bon enlèvement de matière, mais crée un échauffement du plateau de rodage néfaste pour sa planéité.
  • Un film abrasif trop humide permet de conserver la planéité du plateau car ne crée pas d’échauffement, mais limite l’enlèvement de matière.

 

NETTOYAGE DES PIÈCES

  • En fin de cycle les pièces rodées doivent être nettoyées afin d’éliminer les boues et les traces d’abrasif et permettre un contrôle optimal.
  • L’utilisation des produits LAM PLAN NEOLAP® garantit un nettoyage aisé des pièces en utilisant un bain lessiviel classique ou à ultrasons.

 

RÉSULTATS OBTENUS ET CONTRÔLE

  • Rugosité : état de surface résultant du rodage mesuré à l’aide d’un rugosimètre. Le plateau NEW LAM M’M’ JAUNE fournira un état de surface proche de 3/100 µRa sur des pièces en acier traité.
  • Planéité : le rodage diamant LAM PLAN fournit une surface suffisamment brillante pour le contrôle direct de la planéité. Cette dimension géométrique est mesurée par méthode optique au moyen d’une lampe monochromatique et d’un calibre optique.
  • Enlèvement de matière : l’enlèvement de matière est conditionné par la taille du grain d’abrasif, la dureté du plateau, la charge appliquée sur les pièces et le temps de cycle.
    Les trois premiers paramètres étant verrouillés par des essais préalables et une méthode, seule la durée de l’opération de rodage fera varier l’enlèvement de matière. Cette valeur sera mesurée à l’aide d’une colonne de mesure.