ECHANTILLON

 

Un échantillon métallographique doit être :

représentatif du métal étudié

tronçonné et poli de manière à ne pas écrouir la surface du métal par des déformations mécaniques, et permettre la révélation de la vraie microstructure par attaque

exempt de rayures de polissage trous et traces de liquide

Poli de manière à préserver les inclusions

Assez plat pour permettre une observation à fort grossissement